12/03/2009

L'hygiénisme outrancier a encore frappé...

Bonjour à toutes et à tous,

pains_au_choc.jpget voilà... peu à peu l'hygiénisme continue sa lente mais sûre conquête du terrain de nos libertés individuelles.

Il y a quelques temps, j'avançais l'idée que nos hygiénistes bien pensant de notre vie allaient probablement interdire l'Entrecôte Café de Paris... apparemment, ce sujet encore bien trop sensible n'est pas à l'ordre du jour...

Alors en attendant, on s'en prend à une valeur nationale...

Je parle de M. Petit Pain au Chocolat.

Nos pauvres mômes seraient des victimes de cette affreuse viennoiserie. Ainsi en ont décidé les autorités du bien manger, du bien penser, du bien enquiquiner le monde avec des idées à la noix.

A la noix... je suis encore correct.

Enfant de la génération où le boulanger du coin venait durant les pauses nous vendre ses viennoiseries, il est clair que ma génération a souffert de cette vente de produit dangereux. Je veux porter plainte ! J'ai été mal nourri au su de mon plein gré.

Trentenaires et trentenaires du Canton, vous qui avez été nourris avec des petits pains au choc... Réagissez, formons l'association des Victimes du Petit Pain au Choc, la VPPC !

pain_au_choc_la_croisade.jpgInterdire le pain au choc... non mais... franchement on va où... fini le temps des pains au lait avec leur succulente branche Cailler... fini le petit pain au choc encore tière où le chocolat fondant se marie au pain... et demain, ne nous y trompons pas, la fin programmée de l'Entrecôte Café de Paris...

Marre de ces hygiénistes de la vie des autres.

Quoi que pinçons nous... pour une fois, cette rocambolesque interdiction n'est pas une genevoiserie.

Interdire les pains au chocolat dans le pays du chocolat... franchement... si c'est pas une bêtise avancée par des pauvres d'esprit.

C'est marrant de rappeler que M. Hitler ne fumait pas, ne buvait pas, et ne mangeait pas de viande... un exemple d'hygiénisme... peut être que ces carences alimentaires, tabagiques et alcooliques auront eu une influence sur sa fulgurante ascension... ?

Lire l'article, pain complet et concombre à la récré !

Si la mal bouffe, les sodas hyper sucrés, expliquent une part des problèmes d'obésité, le manque de sports en explique certainement plus... et le must, c'est juste avant une séance de sport de se manger un bon petit pain au chocolat... et TOK ! :o)

Non mais, on vire au grotesque avec toutes ces interdictions qui fleurissent pour tout et rien. Une vie sans petit pain au chocolat... inimaginable.

D'autres sont passés du petit pain au chocolat... aux dattes sans passer par le START... :

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

228 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg228ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

02/03/2009

Les coffres de l'UBS rescelleraient bien des richesses

Bonjour à toutes et à tous,

gold_banking_case.jpgen cette période de trouble bancaire, alors que notre économie subit un ralentissement, que la crise s'annonce bel et bien, il y ait des valeurs sûres.

C'est pourquoi UBS ainsi que les principaux établissements bancaires s'apprêtent à offrir de toutes nouvelles prestations à leurs clients soucieux de protéger leurs biens :

les options "SC" ou "SYC".

"Safe Chocolate"

ou plus communément

"Save Your Chocolate"

Cette option nouvelle, permettra à toute personne de disposer de son coffre privé afin de pouvoir y cacher ses douceurs.

De fait, si la crise fait des heureux en ce moment, ce sont bien les chocolatiers. C'est pourquoi, désormais, plus que jamais, il faut investir dans le chocolat et protéger cette valeur sûre.

Evidemment, cette nouvelle offre se heurtera inévitablement à la toute puissante Food and Drug Administration US et dès lors on peut imaginer que le Conseil fédéral devra monter aux barricades et faire front commun pour résister aux pressions de l'UE et des USA.

Rappelons les enjeux, 30% du PIB proviennent du secteur de l'industrie bancaire cumulés au 30% du PIB liés au secteur du chocolat dans le pays (selon une analyse du POM pif o mètre).

De nombreux partis soutiennent le Conseil fédéral dans son choix stratégique clair :

-"Sauvons la place financière helvétique, planquons le chocolat !"

Le but pour la place financière et chocolatière genevoise est clairement avoué : sauver 5 emplois sur les 30'000 à 50'000 qui sont menacés par les éventuelles concessions que nous ferons peut être à l'UE et aux USA.

Nous serons fermes et déterminés, comme un seul homme, nous ne nous laisserons pas piquer notre chocolat ! Ils sont désormais prévenus, c'est dit, c'est dit ! Les autres paradis fiscaux et bancaires n'auront qu'à bien se tenir...

Enfin un peu de fermeté dans un monde de brutes !

Et pendant que le monde entier se préoccupe de la Suisse et de nos banques, deux Suisses sont toujours retenus librement contre leur gré et ça... ça dérange personne... ni chez nos amis européens, ni même chez nos amis US...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

218 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg218ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

04:46 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : secret, bancaire, chocolat |  Facebook |