30/11/2010

Lorsqu'un élu outrepasse son serment...

Bonjour à toutes et à tous,

quelle ne fut pas ma surprise en découvrant le blog d'un élu Constituant qui est écoeuré par la décision du souverain... de ce dimanche en faveur, je cite, du parti xénophobe.

http://thierrypiguet.blog.tdg.ch/archive/2010/11/30/ecoeu...

Ecoeuré dit-il...?

Moi aussi, je le suis, parce qu'un élu, quel qu'il soit, prête serment devant la Constitution qui précise ceci :

Art. 1 Souveraineté
1 La République de Genève forme un des cantons souverains de la Confédération suisse.
2 La souveraineté réside dans le peuple; tous les pouvoirs politiques et toutes les fonctions publiques ne sont qu’une délégation de sa suprême autorité.
3 Le peuple se compose de l’ensemble des citoyens.
4 La forme du gouvernement est une démocratie représentative.

L'alinéa 2 est clair au possible.

Si la liberté d'expression, d'opposition à un texte reste la base de toute démocratie, lorsque le peuple souverain, seul Souverain de ce pays se prononce, on s'incline devant sa décision.

Il n'y a ni interprétation, ni discussion, une fois que le souverain se prononce, tout élu doit s'incliner et appliquer à la lettre l'article 1, alinéa 2, sans état d'esprit.

Jamais, Ô Grand Jamais, il me viendrait à l'esprit de critiquer la décision souveraine du peuple suisse.

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

11/09/2008

Chers candidats à la Constituante, ce billet est pour vous.

Bonjour à toutes et à tous,

crow.jpgChers candidats, futurs Constituants, nous avons parmi nous un anonyme courageux qui se permet de juger les listes des partis, sauf un.

Le parti manquant dans la liste, devrait rappeler ses militants / candidats à l'ordre.

En parcourant le blog consacré à la Constituante consultable ici, le niveau du billet intitulé : Naphtaline et vieilles dentelles ; mérite votre attention.

Il est inacceptable que le débat Constitutionnel se porte sur les femmes et les hommes qui composent les listes...

La Constitution, n'est pas un thème de campagne, une simple initiative populaire, ce débat doit être le fait de tous les Genevois, de toutes les tendances exprimées : une convergence de la volonté de débattre pour offrir aux concitoyens de demain un socle solide.

La Constitution est le reflet des idées et non des Hommes qui les portent.

Là, avec ce billet, on atteint les sous-sols de notre société : les égoûts.

Une pratique qui me fait penser aux "corbeaux".

Minable.

A cette fin, je me tiens volontier à la disposition du courageux anonyme qui a posté ce billet pitoyable. Et j'insiste sur le fait qu'il peut aussi ajouter mon nom à sa liste, des soutiens de ce genre ne m'intéressent pas.

Pour ma part, chers aversaires, le débat doit se passer sur les idées, les propositions, et non sur la personnalité des candidats. Et à ce titre, je vous souhaite à toutes et à tous : bonne chance.

 

Stéphane Valente, candidat de la liste UDC www.constituons-l-avenir-ensemble.ch

 

Et je garde à l'esprit, nos deux compatriotes toujours assignés à résidence...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg55ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

18/08/2008

La Constitution, une page blanche ?...

Bonjour à toutes et à tous,

Amis, amies blogueurs Z'é blogueuses, comme d'habitude, en période pré-éléctorale, fleurissent, tels des champignons, les blogs des candidats, cette fois pour la Constituante pour celles et ceux qui n'auraient pas suivi.

Le plus drôle c'est de lire ce que certains écrivent sur la Constitution... parce que franchement ça mérite d'être relevé, vous permettate ?

"-Rien n’est écrit, l’avenir de notre constitution est une page blanche"

Euh ?

Article 1, alinéa 2, un article qui peut être repris tel quel car dans cet article à l'alinéa 2 repose les fondements de la démocratie.

La page n'est donc pas blanche.

De plus, avant d'inscrire quoi que ce soit dans la révision de la Constitution, il faut que ce soit conforme au droit supérieur ou ne dépendant pas de ce même droit.

Donc, la page blanche est filigranée de droit fédéral.

La Constituante ne doit pas réécrire la Constitution, mais la réviser, une nuance dans le texte et dans l'esprit qu'îl me paraît essentiel de relever.

Aussi, que chaque modification devra obtenir l'aval de la majorité des autres Constituants... c'est pas gagné...

En outre, et c'est quand même un point et non des moindres, cette révision devra obligatoirement être avalisée par le peuple souverain qui reste "in fine" le seul Maître des travaux qui dureront plusieurs années.

Donc, si l'on peut se sentir enthousiaste et motivé à participer, il faut tout de même garder les pieds sur terre, surtout que la sagesse du texte écrit par M. James Fazy laisse pantois et que nous, Genevois de 2008, n'avons ni cette sagesse, ni cette abnégation, qui caractérise le texte fondateur de notre République et Canton.

Mais j'en reviens au début de ce billet...

Etant moi-même-je-personnellement-candidat-à-mon-éléction, je suis en face d'un choix Cornélien (salut Cornélia si tu lisais ces lignes), en effet, blogueur ou candidat... ou candidat blogueur ou encore, blogueur candidat :

-"ACHETER DU STEF, LE STEF NOUVEAU EST ARRIVE"... "JE M'ENGAGE A VOUS PROMETTRE"..."DEMAIN, ON RASE GRATOS"...

Eh bien mon choix est fait et en dehors d'énormités du genre : la Constitution est une page blanche... que je ne pouvais bien évidemment pas laisser passer, je resterai le blogueur émérite "ès jesaitoulogue autodiplomé" (Copyright Blondesen:o)

De fait, mon 7ième sens de candidat me dit que nous allons être légèrement saturés durant les mois qui viennent et que d'ici peu un phénomène de saturation risque d'apparaître chez les lecteurs des blogs.

Alors promis, chers lecteurs, chères lectrices, qui par milliers, que dis-je... millions :o) parcourez mon blog depuis des mois, je continuerai à pousser mes coups de gueule, partager les trucs qui me titillent, et ce sans la moindre démarche éléctoraliste de ma part "de-moi-qui-suis-candidat-à-la-candidature-à-la-constituante-votez-pour-moi" ;o)

La Tribune de Genève, sous l'impulsion de M. J-F. Mabut, a mis à disposition des Candidat(e)s un blog spécifique... et lorsque "je-moi-même-candidat-à-la-constituante-votez-pour-moi" souhaiterai m'exprimer sur le sujet, j'utiliserai ce blog là.

http://constitution.blog.tdg.ch

Et d'autres plateformes dédiées à ce sujet. 

Sinon on va plus s'en sortir...

Et pour finir,

Espérons que nos deux compatriotes pourront bientôt rentrer chez eux...

Avec eux,

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg31ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane