16/11/2008

Un grand merci !

Bonjour à toutes et à tous,

merci_un_shoot_en_moins.jpgpar ces quelques lignes je souhaite remercier toutes les personnes qui sont venues à la soirée que l'UDC Genève organisait sur les votations du 30 novembre.

Un samedi soir, alors que cette soirée a été programmée très tardivement, leur disponibilité et leur volonté de participer à cette soirée méritent selon moi un GRAND MERCI.

Aussi, je remercie les intervenants : Mme Ruth Kaelin, Conseillère municipale à Vernier, M. Ludwig Muller, Constituant et vice Président de l'UDC Genève, M. Soli Pardo, Constituant et Président de l'UDC, M. Antoine Bertschy, Député au Grand Conseil et M. André Reymond Conseiller national.

Messieurs Jacques Pagan et Thomas Bläsi, Constituants, qui nous auront fait le plaisir de leur présence. La section UDC de Grand Saconnex; M. Dominique Vuagnat Conseiller municipal d'Onex; M. Catelin, Député au Grand Conseil, que je salue chaleureusement pour leur venue.

M. Thierry Cerutti Conseiller administratif de Vernier, prévenu très tardivement de la tenue de cette réunion, je le remercie de sa présence.

A décharge pour les autres membres de l'exécutif verniolan, mon manquement à les informer en temps et en heure de l'événement, n'ont pas pu se libérer.

D'autres personnalités du Parti Libéral et Radical que je remercie sans les nommer, elles sauront se reconnaître.

L'UDC Genève, remercie particulièrement les autorités et les services de la commune de Vernier qui par leur professionalisme et leur rapidité ont permis la tenue de cette soirée. Un grand merci à toutes celles et ceux qui font fonctionner cette commune !

Par la même, je souhaite saluer la diligence de Mme le Cheffe de la Police ainsi que les gendarmes du poste de Blandonnet, qui ont apporté toute leur attention à l'événement.

Les agents présents pour assurer la sérénité de l'événement reçoivent ici mes remerciements pour la discrétion et leur présence. En pro, ils ont su susciter mon respect.

Et bien évidemment, les autres qui nous ont prêté mains fortes pour assurer la mise en place de la salle.

Merci.

Après tout ça... j'aimerai vraiment rencontrer nos deux compatriotes toujours retenus par qui vous savez où vous savez...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

116 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg116ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

PS. A Monsieur le Président du Grand Conseil, M. Eric Leyvraz : l'excellence de ton "Fétiche" blanc et rouge frise la perfection selon mes critères d'oenologie, chapeau bas... :o)

15/07/2008

A Genève, il fait bon dealer...

Bonjour à toutes et à tous,

pendant que Messieurs Moutinot et Zappelli se crêpent le chignon... les dealers sont tranquilles...

D'ailleurs on peut imaginer que parti comme c'est, nos dealers n'auront qu'à attendre sympathiquement la votation sur les stups et HOP !

C'est moi le chef, non c'est moi... et pendant ce temps dans la rue le chef... c'est celui qui a la meilleure marchandise au meilleur prix.

Alors je rappellerai, que si 45'000 citoyens ont voté M. Zappelli c'est sûrement grâce à son discours de tolérance zéro notamment dans le domaine des stups... mais bon en quoi 45'000 votants auraient ils raison d'attendre de nos politiques la moindre de professionnalisme ?

Au lieu de résultats probants, au lieu de travailler de concert, on nous sert le remake du : "le chef du préau c'est moi..."

DING DANG DONG !

Fin de la récré, on rentre...

Notre police, gendarmerie et judiciaire, doit se sentir bien... hyper motivés, appuyés par leur hiérarchie, et travaillant en osmose avec cette dernière.

Heureusement, l'opportunité de modifier notre Constitution qui nous est offerte... et l'impossible cohabitation de la droite et de la gauche à de très haute fonction concernant la sécurité publique démontre, si besoin était, que le fonctionnement de ce département ne peut plus continuer ainsi.

La sécurité publique n'est pas un luxe, c'est un dû !

En attendant, les dealers ont de beaux jours devant eux.

C'est l'été, il fait bon dehors, et personne pour les ennuyer...

Un brin de sérieux Messieurs, parce que les Genevois qui vivent au quotidien les problèmes que véhicule le trafic en ont simplement assez.

Des kilos de dopes circulent quotidiennement à Genève et plutôt que de traquer les fumeurs récidivistes dans les bistrots, il est temps de faire votre travail, ne croyez vous pas ?

Mais bon, j'ai l'impression de prêcher dans le vide...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

06:01 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : drogues, genève, paradis |  Facebook |