06/12/2008

Deux poids, deux mesures...

Bonjour à toutes et à tous,

rouge_noir.jpgen parcourant les blogs, on s'apperçoit que le blog de Victor Dumitrescu, libellé "titilleur de première" dans ma liste, est aux abonnés absents.

Victor n'est pas toujours politiquement correct, il a ce don de titiller là où l'on n'en a pas envie, mais personne n'est obligé de cliquer sur le lien qui mène à son blog. Pas plus, qu'on est obligé de conserver ses commentaires si l'on ne les souhaite pas sur un billet.

Ces deux raisons, me font penser que la remise en ligne devrait être reconsidérée.

Ensuite, ce constat m'amène à un autre... Lorsque des blogs traitent ouvertement les personnes proches de l'UDC de fascistes, racistes, xénophobes, et même de nazis... y mettant même des couleurs : brunes, noires, etc... et ce en total désaccord avec l'Histoire qui nous rappelle que ces merveilleuses couleurs noires et brunes étaient la résultante de la pensée socialiste... ces blogs ne sont pas censurés pour autant...

En tant qu'élu UDC, si chaque fois qu'un citoyen qui s'exprime sur l'UDC, en me traitant indirectement et à tort de Nazi, me qualifie d'une couleur, d'une odeur, de xénophobe, de raciste, je devais m'en offusquer et porter plainte, je deviendrais comme celles et ceux qui censurent la libre pensée et la liberté d'expression des citoyens. 

Pour mémoire.... Le rouge et le noir de Stendhal... Des couleurs qui ont marqué l'Histoire :o)

Simplement parce que le "débat démocratique" et la liberté d'expression sont pour les personnes proches de l'UDC et leurs élus la base de notre conception démocratique. Avez - vous déjà entendu qu'un UDC avait demandé l'exclusion d'un tel ou d'un autre ?

Jamais.

En revanche, d'autres font régulièrement ce genre de demande. Sans doute une conception qui leur est propre du "politiquement correct épuré de la juste pensée unique unilatéralement vraie".

La pensée citoyenne ne doit pas être politiquement épurée. Elle se doit d'être le reflet de la pensée profonde, des questionnements, de celles et ceux qui l'expriment. L'une des raisons d'ailleurs qui m'amène encore à défendre l'anonymat des commentaires y compris sur ce blog.

Evidemment, notre blogueur émérite Victor, qui rappelons ses origines roumaines où il a vécu le communisme dans sa plus belle splendeur sociale démocratique unilatérale et juste, porte un regard très acèrbe sur les positions de groupes dits de gauche, voir au delà... et c'est son droit le plus strict... en tant que citoyen et comme blogueur...

En outre, contrairement à d'autres commentateurs qui restent bien anonymes, il signe systématiquement ses commentaires, ses billets et donc assume ses positions.

rouge_noir.jpgDe plus, la TDG accueille des blogs nettement plus dérangeant, notamment où le prosélytisme y fleure bon l'atteinte aux droits de l'Homme élémentaires, à mon sens, que celui de notre blogueur émérite aux kilomètres de liens hypertext qui nous mènent au plus profond de l'Océan d'Octets.

Alors je m'évite simplement le clic de souris vers ces derniers...

Par conséquent, qui oblige les gens "politiquement corrects épurés de la juste pensée unique unilatérale" à cliquer sur le lien du blog de Victor ? Ensuite si Victor poste un commentaire sur un autre billet, n'est il pas de la responsabilité du "propriétaire" du blog en question de faire son ménage ?

Que chacun assume ses choix, en cliquant sur le lien, le lecteur prend la responsabilité de lire des choses susceptibles de lui plaire ou a contrario, de lui déplaire... en laissant un commentaire dérangeant, c'est le propriétaire du dit blog qui doit faire son ménage.

Fort de ces deux constats, je ne comprends pas qu'on porte atteinte à la liberté d'un citoyen de s'exprimer.

Le formatage de la pensée et de son expression est une atteinte à la liberté, une déresponsabilisation du lecteur qui, à mon sens, n'assume pas son propre libre arbitre qui est celui d'aller lire quelque chose susceptible de troubler son ego, faire vasciller sa certitude d'être le tenant de la "juste pensée unique politiquement épurée et donc forcément correcte".

La différence de position, d'approche, de conception, l'affrontement des idées et des points de vue est la base même de la démocratie.

La vraie leçon que je retiens de l'éviction de Victor : tapez d'une manière virulente sur l'UDC, ajoutez y des qualificatifs historiques sympathiques complètement erronés, des couleurs, des odeurs, vous serez bien vus et confortés... osez un commentaire pointu et circonstancié sur un blog de gauche et vous serez exclus sur leur demande.

Moralité, dans les faits, les fascistes ne sont pas ceux que l'on désigne épunément.

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

136 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg136ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane