30/03/2009

TPG gratuits les dimanche ?

Bonjour à toutes et à tous,

geneve_terre_d_avenir.jpgtout d'abord j'espère que vous avez passé un bon week end :o)

Si comme nous, vous avez pris le parti de descendre en ville pour le repas de famille dominical, vous aurez sans doute choisi d'y aller en voiture.

Nous avons décidé de descendre en tram...

Alors femme et enfants embarquons dans le tram.

Coût de l'opération : 2.20 + 2.20 + 3.00 + 3.00 = 10.40 CHF aller

Coût de l'opération sensiblement identique au retour : 10.40 CHF.

Budget déplacement 20.80 CHF.

A ce tarif, la voiture est nettement moins dispendieuse.

C'est pourquoi, je me suis mis à réfléchir à l'idée de rendre les déplacements en transports publics gratuit le dimanche.

On peut imaginer qu'une mesure de ce genre pourrait permettre à la ville d'être un peu plus animée et de l'autre inviterait les Genevées et les Genevés à utiliser les TPG plutôt que leur véhicule privé.

Parce que c'est quand même assez agréable de pouvoir déguster un bon verre de vin en mangeant sans avoir à se préoccuper de reprendre son véhicule, profiter de faire quelques pas dans notre maginifique ville, pour ensuite sauter à la volée dans un tram ou un bus qui passerait non loin... Evidemment, lorsque vous devez en plus vous munir de monnaie, prendre le temps d'imprimer 4 tickets, les bus ou les trams à la volée, vous oubliez.

Une petite mesure qui pourrait simplifier le Week End des Genevois et des Genevoises.

20 francs c'est une pizza, deux crêpes, une place de cinéma, deux kebabs, deux menus enfants chez un grand distributeur de hamburgers, des glaces sur une terrasse, ou que sais-je...

Evidemment, c'est une idée à deux balles de Stéf, mais il est vrai que je trouverais franchement agréable de pouvoir me déplacer le dimanche sans me munir de monnaie, devoir me soucier d'imprimer mon ticket, et voir passer un tram sous mes yeux ébahis parce qu'occupé à imprimer mes titres de transport.

Anyway, à défaut, à Tripoli tout est gratuit, et ce à la seule condition d'être Suisse. Voilà un bel exemple de discrimination positivement helvétique... d'ailleurs il serait de bon ton d'offrir le séjour à notre hôte lybien lors de son prochain et espéré séjour dans notre belle ville de Genève, histoire de le remercier pour son hospitalité envers nos compatriotes...

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

246 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg246ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane