03/07/2008

Les idées politiques suisses de 2008

Bonjour à toutes et à tous,

pas plus tard qu'il y a 48 heures, je publiais un billet appelant à l'interdiction de l'entrecôte Café de Paris... en effet, comment ne pas être interpelé par le taux de mortalité lié aux problèmes cardiovasculaires qu'engendre la consommation de ce suculent beurre fondant, liquide à souhait, moelleux, qui se mélange avec des frites allumettes merveilleusement imprégnées du doux liquide épicé... MIAM MIAM !

Pensez donc... voilà que nos amis du PDC, veulent interdire -interdire un mot à la mode en politique suisse- l'eau en bouteille.

Voilà une idée de génie, novatrice et porteuse, sur une préoccupation légitime qui plongent l'ensemble des Suisses dans un profond désaroi parce qu'évidemment, l'eau en bouteille et un réel problème de société.

C'est dans des moments forts, comme celui là, que l'on comprend le souci des politiques à apporter à nous helvètes des solutions concrètes et pragmatiques à un vrai problème de société comme rarement nous avons du relever :

! ! ! ! ! L'eau en bouteille ! ! ! ! !

Une interrogation me trenscende tout d'un coup... : "combien d'énergie a été dépensée pour nourrir, instruire et grandir, les bulletins de vote, le transport par la gendarmerie, les personnes qui ont du procéder au décompte des voix, les journaux annonçant l'éléction du politique de génie qui propose au parlement l'interdiction de l'eau en bouteille ?" ;

-"n'y a t'il pas là un gaspillage d'énérgie invraisemblable ?"

A ce titre, vu l'énorme quantité d'énérgie gaspillée par Conseiller National, ne devrait on pas purement et simplement intedire les Conseillers nationaux ?

Anyway, les PDC innovent et surenchèrent sur les Socialistes en matière de politique de l'inutile...

Qu'ils continuent ainsi... ça laisse aux autres partis le loisir de travailler sur les sujets qui préoccupent nos concitoyens...

Une dernière question... me vient, avec la légalisation des stups à venir, demanderons - nous des emballages respectueux de l'environnement et surtout que le transport ne soit plus assuré par quelques mules, mais arrive par tonne entière directement par le rail.... Voilà une bonne manière de relancer CFF CARGO ! VIVE LE RAIL !  

Pour conclure :

 Faudrait juste arrêter le GRAND N'IMPORTE QUOI à BERNE !

La droite ligne du PDC, sans jeu de mot à deux francs six sous, conduit ce parti droit dans le mur.

La nouvelle mode à Berne, n'est pas le rose, le vert, l'orange... c'est : l'interdiction.

Les Conseillers Nationaux ne parlent plsu que de ça dans la salle des cent pas : -" et toi tu proposes quelle interdiction ? "

D'un côté on veut légaliser la dope... et de l'autre on veut interdire l'eau en bouteille...

Cohérence quand tu nous tiens...

Bien à toutes et à tous,

 Stéphane