15/06/2008

La lapidation n'est pas un mot vide de sens...

Bonjour à toutes et à tous,

pour nous, gentils petits suisses bien cool et tout... la lapidation n'est qu'un mot.

Nous sommes tellement pitoyables dans notre approche de ce mot... que nous avons indémnisé une personne prônant cet acte.

Le même qui nous parle de droit de l'Homme, de tolérance, de dialogue intereligieux...

Désolé, mais pour ma part, tant que des indivdus de ce genre oseront défendre des pratiques d'un autre siècle...

Nous devons prendre conscience dans notre conception de la tolérance que celle - ci doit avoir des limites, la religion quelle qu'elle soit doit être respectée... mais dans la limite où la religion respecte les droits fondamentaux HUMAINS.

Pour vous en convaincre, il vous suffira de regarder ces images, réservées à un public averti et majeur.

ATTENTION la scène représentée est choquante

J'insiste, cette scène est difficilement supportable

 FA_-_lapidation-stoning.wmv

Ensuite la vraie question, réside dans le comment a-t'on pu indémniser un individu prônant ce genre de pratique, au lieu de l'envoyer en prison pour incitation à la violence ?

Que Monsieur Ramadan nous explique sa vision de l'Islam de tolérance et de droit l'Homme et sa position après de telles images.

Comment avons nous encore le courage de nous dire tolérant envers ce personnage et ce qu'il véhicule d'idéologie intégriste religieuse.

Heureusement que ce triste Sieur n'est pas représentatif de la communauté musulmane de notre pays. A ce propos, la communauté modérée vivant un Islam religieux conscient et respectueux des lois de notre pays, ne pourrait - elle pas faire comprendre aux radicaux qu'ils n'ont pas leur place dans un pays dépositaire des droits de l'Homme et des Conventions de Genève...?

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

23/05/2008

Lettre ouverte à M. H. Ramadan

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Ramadan,

tout d'abord Monsieur Ramadan, je sais que vous lirez ce billet et je vous remercie de l'attention que vous lui accorderez.

En effet, je ne partage pas votre point de vue sur l'Islam...

A de nombreuses reprises j'ai lu le Saint Coran, saint parce que des millions de fidèles le lisent, et je n'ai aucun apriori sur ce livre, pas plus que pour les personnes qui pratiquent ce culte.

A ce titre, aucun paragraphe, aucune sourate ne demande le port du voile... mais bon c'est secondaire...

Vous défendez votre culte et, même si je suis athée, j'apprécie celles et ceux qui croient en une pseudo sacralité. Je les envie pour être juste. J'aimerai connaître cette paix de l'esprit qui consiste dans le fait de croire aveuglèmement en un message...

Cependant, lorsque des "djihadistes" menacent notre territoire d'attentats, vous restez silencieux....

En tant que penseur de cette religion, le silence ne vous est pas permis.

Il arrive un moment où des "élites", comme vous l'êtes, doivent prendre position : terrorisme ou paix... vous devez prendre position.

Donc ma question est simple : allez vous condamner les djihadistes qui se sont permis de proférer des menaces sur l'Euro 2008 ?

Aussi, mesurez vous l'impact qu'aurait un attentat durant l'Euro pour l'ensemble des musulman(e)s de ce pays ?

A mon humble sens, mais je ne suis pas un "leader d'opinion", vous devriez faire court à tous débordements qui pouraient avoir lieu.

Sachez, M. Ramadan, que de nombreuses personnes risquent leur vie au quotidien pour défendre la liberté de culte, dont le vôtre, et ces personnes apprécieraient beaucoup que vous défendiez la liberté de vivre en paix et de vivre leur culte de chaque citoyen(ne) de ce pays, musulman(e)s on non.

Maintenant la balle est dans votre camp,

Bien à vous,

Stéphane