21/12/2008

A Genève tout est RoZe...

Bonjour à toutes et à tous,

geneve_rose.jpgde mémoire de Genevé, je ne me souviens pas d'avoir vu autant de mouvements de contestation...

Notre police qui fait la grève des amendes, là encore, encore, en période festive, je comprends et nombre de genevois apprécient de ne plus voir voler les papillons... là où évidemment cela se corse un peu, c'est la grève des heures supplémentaires... parce qu'au vu du manque d'effectif, le refus d'aligner les heures supplémentaires provoquent un manque d'agents sur le terrain.

Et comment leur en vouloir... on leur demande toujours plus... et on paie toujours moins...

Il y a quelques jours, je recevais, en pièce jointe à un mail, une lettre écrite par un gendarme genevois et j'avoue qu'en la parcourant, je comprends son "ras-le-bol" et me joins de tout coeur avec lui.

Lire la lettre ?

Les Genevois ne peuvent pas mesurer à quel point la situation de notre police est aujourd'hui difficile... le manque d'effectif est tel que j'aurai l'intelligence ici de ne pas relever les failles qu'entraine ce dernier en terme de capacité d'intervention.

Pire encore... conjuguez le manque d'effectif de la police au manque de place dans notre prison avec là aussi un manque d'effectif et vous obtenez un mélange dangereux comme le sont : nitro et glycérine.

Une prison surpeuplée incapable de recevoir les délinquants et criminels en attente de jugement, récemment un homme condamné à 7 ans de prison se balladait libre dans nos rues avec les conséquences que l'on a pu lire dans la TDG... les délinquants et criminels libres aussi par manque de place se balladent librement dans nos rues. Notre police en sous effectif chronique lassée d'arrêter des délinquants et des criminels laissés libre... des magistrats surchargés de dossiers... des gardiens de prisons excédés...

Tout va bien...

A Genève tout est rose.

M. Soli Pardo le rappelait dans son discours lors de la première assemblée constituante : la sécurité des citoyens est l'une des principales tâches d'un Etat de droit.

Ce droit élémentaire du citoyen, garanti par la voie constitutionnelle, n'est aujourd'hui plus assuré.

Notre police, nos magistrats, nos gardiens de prison méritent notre respect. Ils et elles, contribuent à la base de notre cohésion sociale avant tout autre.

Il n'existe pas de société civilisée là où la sécurité de ses concitoyens n'est pas assurée.

A ce titre, un pays entier qui oublie par confort ses ressortissants dans un pays aussi démocratique que l'est la Grande République Socialiste et Islamique Démocratique et Libre de Lybie... me laisse songeur...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

151 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg151ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane  

 

09:26 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : prison, police, genève, rose, le, monde, est |  Facebook |

09/12/2008

Citoyens, Citoyennes, les hérétiques sont parmis nous !

Bonjour à toutes et à tous,

joli_feu_inquisition.jpg

Roulement de tambours !

Citoyens, Citoyennes, Genevés, Genevées, les hérétiques ont survécu à l'inquisition.

Rallumez les bûchers et brulez les UDC.

De fait, ces criminels sont pour la laïcité, ils sont donc contre toute forme de prosélytisme religieux dans les institutions d'Etat, donc ils sont coupables.

Coupables d'être contre Dieu lui même !

D'ailleurs, à force de nous accuser de tout, de nous apparenté à Adolph Hitler, rien de plus rien de moins, on va aussi finir par nous traiter de communistes...

Le communisme jugeant que la religion était l'opium du peuple, la pratique de toute forme de religion était interdite durant l'ère communiste.

Mon dernier billet était clair... on nous traite de tout et de n'importe quoi, à tort et à travers... pas plus tard que ce matin, je tombe sur un blog qui en est le reflet clair : Lire le blog ?

Les allusions au troisième Reich, le mélange des genres, la déformation des propos... et j'en passe...

Alors je me permets une question, où est la juste limite de l'acceptable lorsque l'on se permet des amalgames douteux et calomnieux.

Aller, laissons les gens calomnier allègrement l'UDC, au fond, 30 % des Suisses ne sont sans doute qu'une bande d'hérétiques, homophobes, nazis, fascistes, racistes, xénophobes et idolâtres d'Adolph Hitler...

Euh ?

La limite de l'acceptable me semble franchie...

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

139 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg139ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane