13/02/2009

Le salaire minimum... légal, mais est-il idéal ?

Bonjour à toutes et à tous,

smicfinal.jpgen parcourant les "meilleurs blogs" de la blogosphère, j'ai lu le blog de Solidarité qui fait état de la légalité de sa démarche d'instaurer le salaire minimum. L'équivalent du SMIC bien connu en France voisinne.

Un projet légal, mais est-il idéal dans notre système ?

Cette mesure, qui semble de prime abord intelligente, ne résiste pas à une analyse profonde. Analyse tirée des années d'expérience qu'en ont nos voisins. Lire l'analyse

Cette mesure annoncée comme devant palier le dumping salarial, rien n'est moins sûr, ne résoudra en revanche pas le problème du dumping de compétence, pire elle y contribuera avec force.

De fait, avec une telle mesure, on met pratiquement fin aux CCT (convention collective de travail) propres à chacun des domaines où elles sont établies en fonction des compétences requises.

Prenons un exemple, la vente, si pour toucher le minimum, l'employeur défini que la base requise est le CFC pour prétendre au salaire minimum, cela mettera sur le carreau toutes les personnes qui évoluent dans ce domaine sans titres reconnus.

A mon humble sens, en nivelant au minimum le salaire, on donne un point de départ qui dans la plupart des domaines sera la norme.

A ce titre, je ne suis pas sûr que le but recherché sera atteint avec ce moyen... cet outil risque même d'être totalement détourné de sa finalité et prétéritera nombres de salariés qui avec ce systême perdront plus qu'ils n'y gagneront.

Ce système de "valorisation minimum du travail" a démontré chez nos voisins ses limites...

Et n'oublions pas...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

201 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg201ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane