15/02/2010

Chaque jour, elles meurent dans l'indifférence

Bonjour à toutes et à tous,

Introduction

tout d'abord, vous l'aurez compris, chers lecteurs et lectrices, fans, de mon blog, j'étais quelque peu occupé ces derniers temps.

Vous privant de fait de mes incomparables coup de gueules, désormais mythiques et connus dans la blogosphère all around Ze World :)

Merci mes chevilles vont bien ;o)

Hum ! Hum !

Aujourd'hui, j'ai un minimum de temps, mais un sujet au combien tragique m'amène à vouloir partager avec vous mes états d'âme, ou plutôt mon vague à l'âme... il y a des sujets, comme celui - ci qui me révolte.

Le massacre continue

En effet, la votation du 7 mars sur l'avocat pour les animaux est venue me rappeler que se déroulait, non loin de nous, un véritable génocide silencieux. L'exploitation intensive dans des conditions inacceptables : chaleur, humidité, sans jamais que ces êtres vivantes, ne voient la lumière du jour sans en être séparées par quelques millimètres de l'équivalent d'une vitre blindée de banque... vitre qui ne fait qu'amplifier les conditions inadmissibles de vie de ces entités vivantes.

Notre lâcheté, notre incapacité à l'empathie, à la compassion, nous rend aveugle à la souffrance de millions, j'ai bien dit million d'entités vivantes sans que cela n'affecte en rien notre petit et médiocre quotidien.

Cela suffit!

Agir pour mettre un terme à la souffrance

Une société qui laisserait ainsi se dérouler un génocide, car il s'agit d'un massacre en masse d'ethnies entières, ne saurait, à mon humble avis se targuer du terme humanité. Et encore moins du mot civilisation.

Civilisé ?

Civilisé... alors que nous acceptons ceci :

salades_sous_abri.jpgParquées, rangées, les unes à côté des autres, dans l'étroitesse. Séparées de la lumière du soleil qu'elles ne verront jamais de leur vivant. Vivant dans des conditions d'humidité et de chaleur insoutenables, elles sont toutes destinées à une mort certaine.

Pire encore, lorsqu'elles sont sélectionnées, sur des critères purement aléatoires, elles sont arrachées de leur racine à l'aide de simple "opinel", couteaux suisses, parfois sans même que ces lames n'aient été désinfectées.

Comem si cela ne suffisait pas, on ne les anesthésie même pas avant de leur donner le coup fatal.

L'immense majorité des autres, assistent impuissantes à ce massacre.

serre.jpgOn atteint le comble de l'horreur lorsque, dans la serre voisine, les jeunes pouces entendent la lente agonie de leurs parents.

Les maraichers n'ont-ils donc aucune compassion ?

Ne pourraient - ils pas couvrir le bruit du massacre par une douce et agréable sonate de Bach ?

Vous l'avez compris, Mesdames, Messieurs, le massacre de nos salades doit cesser !

C'est pourquoi j'ai créé un groupe sur facebook pour que les salades, elles aussi, aient le droit à un avocat !

Regardez cette image, imaginez ces jeunes pouces, qui dès leur naissance sont programmées, destinées, à être arrachées, découpées, trimbalées dans des cageots inconfortables, n'auraient - elles pas, elles aussi, la moindre de droit, celui d'être défendue elle aussi ?

Je vous pose la question... et en regardant cette image attendrissante je sais, chers lecteurs, chers lectrices, que vous saurez rejoindre le groupe facebook :

http://www.facebook.com/group.php?gid=73054510949&ref...

Déposons l'initiative pour qu'elles aussi aient le droit d'être défendues !

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

 

 

PS. Bien évidemment, ce billet est déposé dans la catégorie humour, des fois que certains penseraient que je suis le moins du monde sérieux... et comment leur en vouloir au moment où, à défaut de protéger les enfants, nous sommes capables de vouloir des avocats pour animaux...??!!!

12/10/2009

60% d'abstention, ça fait juste peur !

Bonjour à toutes et à tous,

Parole de Libyen J+42

C'est navrant de lire les commentaires, les blogs des mauvais perdants : la "Lame de fond MCG" a surpris tout le monde ? Pas si sûr.

Chapeau au MCG, que j'apprécie ou non ce parti, pardon ce mouvement, force est de constater qu'ils ont gagné. 

A dans 4 ans donc :o)

Félicitations aux candidats élus, tous partis confondus.

Toutefois, je regrette amèrement le fait que les Verniolans ne seront pas plus représentés que cela au Grand Conseil, la deuxième commune genevoise devra encore subir quelques variantes cantonales et ça... évidemment, n'est pas pour me plaire... mais bon, soyons sûrs que les quelques Verniolans et Verniolanes élu(e)s ou réélu(e)s se battront pour notre commune :o)

Aussi, comme toujours, ce qui m'interloque, c'est l'abstentionnisme

60%

6 électeurs sur dix... n'ont que faire de savoir qui les gouvernent, les lois qui seront décrêtées, en somme la majorité silencieuse s'en fout.

Ont-ils conscience qu'ils confient ainsi leur avenir aux autres, alors que souvent ils et elles sont les premiers à dire :

-"je ne vote pas parce que de toute façon ce que je vote ne passe jamais"

Super, avec ce genre de raisonnement, on va aller loin. La Constituante devrait se pencher sur l'abstentionnisme car c'est là une problématique bien plus grave que ce qu'il n'y paraît.

Lorsqu'une majorité confie sa vie, l'avenir de ses enfants, à une minorité, la démocratie est en danger. C'est juste grave.

leyvraz_valente.jpgPour le reste, merci à toutes celles et ceux qui sont venus manifester samedi au Parc des Bastions et comme l'écrit très bien Haykel dans son blog... je n'ai rien à ajouter, sauf que je n'en pense pas moins :o)

Quels sont les 2 points communs de ces deux trombines en dehors de notre appartenance politique ?

Celui ou celle qui devinera, recevra un balloooooooooooooooon aux couleurs fédérales ;o)

 

450 jours à francs Zéro :o)

Vos vacances autrement, c'est Trip Holy Day évidemment !

dont_forget_our_citizens.jpg

 Mes remerciements aux SEEP et au Département des Institutions pour avoir accordé l'autorisation de manifester dans des délais très courts.

Merci !

Mes remerciements aussi à NashaGazeta qui en a fait une pleine page pour nos amis russes. A lire absolument pour nos amis russophones, c'est à se plier : le lire ?

450 jours sans pouvoir quitter un pays retenus contre leur gré, prévenus pour des faits mineurs rocambolesques supposés... et désormais coupés du monde... Super...

 

Ils sont en vacances d'après vous ?

Nous sommes avec vous

REJOIGNEZ NOUS

450 jours

Avec le personnel de l'Ambassade,

En attendant de devenir vraiment président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Stéphane

 

10/02/2009

La TSR fait elle son travail d'information ?

Bonjour à toutes et à tous,

still_tsr_2009.jpgil ne fait plus un pli que la TSR est partisane et refuse l'information à ses sujets. Les temps de cerveau disponibles étant utilisés à tout autre chose qu'à informer...

Pour preuve, avec de nombreux confrères informaticiens, nous avons cherché à faire entendre qu'Internet était un outil utile, mais dangereux pour certaine application : le vote par Internet...

D'une part la brochure explicative était partiale et totalement incomplète et le Tribunal Administratif doit encore trancher... de l'autre, aucun débat sérieux n'a été organisé sur ce sujet... et aucun documentaire n'a été diffusé pour informer les votants.

En effet, le documentaire passé dimanche soir : Cyber Guérilla sur la TSR aurait du êter diffusé durant la campagne et non le soir de la votation. Ne visionnez pas ce documentaire si vous avez voté OUI, vous regretteriez votre choix.. est arrivé juste trop tard... le soir de la votation... curieux. Les voies de la programmation de la TSR sont impénétrables...

Les Genevois sur ce coup ont été floués car mal, voir pas informé des risques : voir le documentaire ? Visionnez le documentaire, c'est la somme de tout ce que nous avons essayé de dire...

C'est pourquoi, nous sommes en droit de nous poser quelques questions :

-"Depuis quand la TSR dispose t'elle de ce documentaire ?" 

-"Pourquoi ce documentaire n'a été diffusé que le soir de la votation ?"

-"pourquoi n'y a t'il pas eu un débat à grande échelle mené sur ce sujet au combien sensible ?"

-"Combien de votants, si ils et elels avaient été informés auraient accepté ?"

La TSR ne répond plus à sa mission... elle n'informe plus, elle oriente. Qui plus est, elle oriente mal...

Maintenant, il ne reste plus qu'à prier, faut le faire pour un agnostique, que le Tribunal Administratif annule cette votation. Le score quasi soviétique pouvant facilement être interprêté comme un manque pur et simple d'informations sur les risques.

Quoi qu'il en soit, ça m'arrache le porte monnaie de devoir m'acquitter de la redevance pour m'abreuver de pubs et manquer d'informations essentielles sur des votations de cette importance... et je suis certain de ne pas être le seul dans ce cas...

Aller, il me reste quelques cheveux... (je vais me les arracher à la "Bruxelles", c'est à la mode ces jours :o) en attendant la décision du Tribunal Administratif.

Parce qu'Internet c'est vachement bien... mais pas pour tout...

Un coucou à nos otages à Tripoli, ça c'est le Net que j'aime... Hi from Geneva ! :o)

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

198 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg198ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

06/02/2009

Un argument de plus tombe à l'eau, BLOUP BLOUP BLOUP !

Bonjour à toutes et à tous,

europe.jpgvoilà que les arguments des partisans du OUI aux bilatérales s'effondrent les uns après les autres.

Qui n'a pas entendu que les accords bilatéraux en temps de crise étaient indispensables à la pérénité économique pour lutter contre la hausse du chômage ?

Argument phare, créateurs d'emploi, etc...

La réalité est ailleurs : lire l'article ?

Jusqu'à preuve du contraire, nous sommes encore sous les effets des accords bilatéraux ? Et pourtant, les chiffres du chômage augmentent... les partisans du OUI peuvent ils nous expliquer ce contre-miracle économique ?

Une fadaise de plus...

Avec la crise qui nous attend dont nous mesurons à peine les premiers effets, et ce malgré les accords bilatéraux en vigueur, l'année 2009 sera une catastrophe en termes sociaux et économiques.

Question que je me pose, peut - on encore croire aux arguments des partisans du OUI au moment où tous les chiffres confirment qu'ils ont tort ?

Le protectionnisme dans une situation pareille n'est pas une option parmi d'autres, c'est une question de bon sens.

Ouvrir tout grand les vannes à un moment ou tout le monde a besoin de bosser et gagner de l'argent.

De fait, tous les arguments du OUI se sont heurtés aux réalités, les chiffres, les statistiques officielles.

Nous serions en période de croissance, il est évident que le discours serait autre... mais en pleine récession, le protectionnisme est une question de bon sens.

Que les sempiternels partisans du OUI qui confondent protectionnisme et xénophobie s'épargnent de commenter cet article, car ici il s'agit de défendre les intérêts des habitants du pays, Suisses ou étrangers établis, des PME qui seront les premières touchées par l'arrêt Ruffert en cas de oui.

Europe ou pas, l'année 2009 sera une année très difficile pour une grande majorité... alors je nous souhaite beaucoup de courage.

Et puis accords bilatéraux ou pas... n'oublions pas que pour deux de nos compatriotes, le droit international s'arrête aux murs de l'Ambassade de Suisse à Tripoli...

 

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

196 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg196ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

 

29/01/2009

8 février... un vote pour beurre ?

Bonjour à toutes et à tous,

balance_justice.jpgle Tribunal Administratif a décidé de ne pas suspendre la votation du 8 février sur le vote par Internet.

Votation qui ne concerne pas seulement le vote par Internet, mais aussi la modification de l'Article 48 de la Constitution qui affectera les droits populaires.

De fait, le TA n'a pas encore statué sur le fond de l'affaire, sans pour autant décider de suspendre cette votation dans l'intervale.

Bien évidemment, il est de la plus stricte liberté des magistrats de prendre leur décision...

Résultat, nous voterons le 8 février sur un sujet qui n'a pas été présenté de manière objective.

Cependant, je tiens à attirer l'attention du Tribunal Administratif, des lecteurs et lectrices, sur une conséquence de cette décision.

En effet, à la vue des éléments présentés, il est probable que le Tribunal Administratif choisira de prononcer l'annulation de cette votation.

Qui dit annulation, dit remise sur l'établi de cette votation.

Donc, quelque soit la décision du peuple sur cet enjeu, il est pratiquement sûr que nous devrons revoter sur ce même objet d'ici à quelques mois...

C'est pourquoi, je regrette la décision du Tribunal Administratif car nous allons, très probablement, voter "pour rien".

Pour ma part, je ne crois pas que le vote par Internet stimulera le sens civique de nos concitoyens, mais une chose est certaine, les manquements constatés dans des opérations éléctorales se répètent et commencent sérieusement à démotiver les votants... il ne faut donc pas s'étonner du manque d'intérêt croissant de la population et que l'abstentionnisme gagne de plus en plus la population.

C'est regrettable.

Et n'oublions pas nos deux compatriotes qui eux pourront voter, directement...

TRIPOLIDAY S.A. vos vacances en méditerrannée :

OFFRE EXCEPTIONNELLE

188 jours à 0 .-

Vos réservations directement auprès du Ministère de l'Intérieur Libyen

Avec le personnel de l'Ambassade,

boycott_libya.jpgdont_forget_our_citizens.jpg188ème jour de captivité pour nos deux ressortissants

En attendant de devenir président

Des voix remontent de la cave...

-"C'est encore loin la Libye?"

-"Tais - toi et creuse !"

 

Bien à toutes et à tous,

Stéphane 

 

 

09:27 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : votation, 8 février, rien |  Facebook |